PARTICULIER

PROFESSIONNEL

Les banques et les paiements hors zone euro – quels coûts ?

Sommaire

Lorsqu’un client possède une carte de paiement internationale, il peut effectuer des retraits et des paiements hors de la zone euro. Ces opérations sont toutefois assorties de frais qui peuvent être facturés différemment et plus ou moins coûteux selon les établissements.

Effectuer des retraits à l’étranger

Peu importe la devise, il est possible d’effectuer des retraits grâce à sa carte de paiement internationale et ce, dans tous les distributeurs automatiques de billets hors de la zone euro.

Souvent, ces retraits sont facturés sous la forme d’une commission équivalente à la somme retirée et parfois même combinée à un montant fixe. Par exemple, les banques en ligne vont facturer ce service à partir d’une commission qui s’élève à 1,95 % du retrait (parfois avec un montant minimum alors que certaines banques de réseau appliqueront un montant fixe de 0,32 € auquel s’ajoutera une commission de 2,25 %.

Il convient de préciser que l’établissement propriétaire du distributeur où le retrait est effectué peut également facturer des frais de “surcharge”.

Réaliser des paiements par carte à l’étranger

Faire des paiements par carte bancaire se révèle généralement être plus avantageux que les retraits lorsque l’on est client d’une banque traditionnelle car les frais sont moins élevés. En ce qui concerne les banques en ligne, elles appliquent une tarification similaire à celle des retraits. Quoi qu’il en soit, ces frais sont également facturés sur la base d’une commission pouvant être additionnée à un montant fixe.

La commission peut parfois être limitée à un montant minimum et maximum. Grâce à un comparateur de banque, il est possible de connaître les moins chères du marché puis de mettre en comparaison les tarifs que celles-ci appliquent en terme de paiement hors zone euro.