PARTICULIER

PROFESSIONNEL

Cotisation carte bancaire – quelle est la banque la moins chère ?

Sommaire

Cotisation carte bancaire

C’est l’une des principales dépenses en matière bancaire lorsque l’on est client chez une banque traditionnelle, la carte bancaire est pourtant quasiment nécessaire pour réaliser ses dépenses. En passant par une banque en ligne ou sous certaines conditions chez les banques mobiles, il est possible de faire l’impasse sur la cotisation d’une carte bancaire.

Les banques qui facturent ce service

Bien conscientes que le client devra bénéficier d’une carte de paiement pour effectuer ses dépenses, les banques traditionnelles facturent une cotisation dont le montant peut s’avérer élevé. En effet, selon la gamme de la carte le client paiera une cotisation allant d’une trentaine d’euros à plus de 300 €.

Même si les banques en ligne, pour la plupart, proposent à leurs clients des cartes gratuitement, certaines d’entre elles facturent ce service dans le cas où aucune condition de revenus n’est nécessaire pour l’ouverture d’un compte. Toutefois, le montant reste dérisoire puisqu’il s’élève à quelques euros.

Chez les néo-banques, quelques établissements font payer leur carte soit par le biais de l’achat du coffret, soit en cas d’utilisation insuffisante de la carte ou encore pour le traitement administratif de la demande.

Il est également important de ne pas oublier que des frais inhérents à la carte peuvent intervenir. Par exemple, les retraits dans les distributeurs automatiques de billets d’une autre banque sont souvent être facturés par les établissements classiques ou les banques mobiles.

Bénéficier d’une carte gratuite

Principale économie réalisable chez les banques en ligne, la cotisation d’une carte bancaire est généralement gratuite chez les banques en ligne et ce, quel que soit le type de carte. C’est en partie pour cela qu’elles figurent bien souvent parmi les banques les moins chères dans les comparateurs de banque.

Il est également possible de bénéficier d’une exonération de ces frais chez les banques traditionnelles qui incluent la carte dans des offres groupées de service (mais qui sont elles-mêmes coûteuses) ou bien chez les banques digitales en réalisant un certain nombre d’opérations précisé dans les conditions d’utilisation et de gratuité de la carte.

Les cartes selon les banques

Les banques physiques bénéficient d’une gamme de cartes relativement étoffée mais comme indiqué précédemment avec des coûts élevés qu’il s’agisse d’une entrée de gamme ou d’une carte prestige.

Les banques en ligne rendent accessible sans frais tout type de carte, même des cartes haut de gamme et parfois prestige.

Du côté des banques numériques, elles ne proposent pratiquement que des cartes à contrôle systématique de solde, idéales quand on souhaite gérer ses dépenses.